Seniors

Les aides financières pour les seniors

Les personnes âgées peuvent bénéficier de diverses aides et allocations en raison de leur situation. De façon concrète, lorsque le senior se retrouve en situation de perte d’autonomie, il a droit à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ou à l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI). Lorsque celui-ci a des revenus très faibles, il peut solliciter l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). À toutes ces allocations, il faut aussi ajouter des aides sociales. Voici ce qu’il convient de savoir sur ces aides destinées aux personnes âgées.

Allocation personnalisée d’autonomie (APA)

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) est une aide réservée aux seniors à mobilité réduite. De façon concrète, les fonds mis à la disposition de la personne âgée par l’APA permettent de prendre en charge des dépenses précises. Il s’agit de celles qui participent au maintien à domicile de la personne âgée. Notez aussi que la couverture de cette allocation peut être totale ou partielle.

A lire également : Comment maintenir un mode de vie sain à l'âge mûr

De même, pour les seniors qui vivent en EHPAD, l’APA reste une allocation accessible. Dans ce cas, elle servira à couvrir le tarif dépendance de l’EHPAD où réside la personne âgée.

Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

Outre l’APA, le senior peut aussi prétendre à l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Cette aide est accordée de façon mensuelle aux retraités à faibles ressources. Il faut toutefois que ceux-ci vivent en France.

A lire en complément : Comment rencontrer un homme senior ?

Du point de vue pratique, l’ASPA est versée par la caisse de retraite. De plus, le montant de l’allocation n’est pas fixe. Il varie en fonction de la situation familiale du senior. Que ce dernier soit en couple ou non, ce montant peut différer.

Allocation supplémentaire d’invalidité (ASI)

personnes âgées

Lorsque le senior est en situation d’invalidité et qu’il ne satisfait pas aux conditions d’âge requises pour bénéficier de l’ASPA, il peut demander l’ASI. En effet, l’allocation supplémentaire d’invalidité est un complément de revenus que verse la sécurité sociale. Cette aide vient s’ajouter aux revenus du senior pour que cela atteigne un montant minimal.

Notez aussi qu’à défaut de la sécurité sociale, la personne âgée peut obtenir l’ASI grâce à sa mutualité sociale agricole (MSA). Mais dans tous les cas, le montant de l’ASI peut varier en fonction de la situation de couple du senior (s’il est seul ou non).

Autres aides pour seniors

L’allocation simple d’aide sociale est également une aide ouverte aux personnes âgées. Pour y prétendre, vous ne devez pas percevoir de pension de retraite. De plus, votre demande d’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) doit avoir été rejetée. Précisons que l’allocation simple d’aide sociale est versée par l’État.

Enfin, l’aide ménagère et la prise en charge des repas sont des dispositifs mis en place pour soutenir les seniors face à leurs difficultés financières